Inconditionnelle du voyage, Flavie Martinot a créé Voyage en terre, une marque de créations en céramique inspirée de ses expériences à travers le monde qu’elle réunit autour de sa passion pour la terre brute.

Vidéo : Damien Mateo, Julie Lancien, Fiona Shack, Garry Makouck, Océans Myach, de ACFA multimédia

Après l’obtention de son bac en 2006, Flavie Martinot entame une mise à niveau en arts appliqués à l’école Duperré à Paris. C’est là qu’elle découvre pour la première fois la céramique et commence à s’y intéresser, la découvrant auprès d’élèves de l’école, lors de marchés ou d’expositions. Enchaînant avec une année de licence en arts plastiques, elle mûrit son projet artistique et se rend compte qu’aucune matière, aucun sujet ne la touche autant que la céramique. Elle décide alors de retourner à l’école Duperré, cette fois-ci pour suivre un DMA céramique qu’elle obtient au bout de deux ans.

Sa formation s’achève en 2010 mais il faudra attendre février 2017 pour que Flavie développe la marque Voyage en terre. Durant ces 7 années, l’esprit curieux de la céramiste la conduit à réaliser un voyage d’un an et demi à travers l’Asie et l’Amérique latine. Pendant plusieurs années, elle anime ensuite 6 mois par an des classes de découverte en Savoie. Ces expériences d’une grande richesse humaine, culturelle et créative ont marqué Flavie qui en ressent encore les échos aujourd’hui dans son métier d’artisan, notamment à travers l’animation de cours de céramique.

C’est cependant surtout à travers ses créations que le vécu de Flavie rejaillit. Les influences tantôt asiatiques, tantôt sud-américaines imprègnent son travail de motifs typiques. « Parfois on me dit que mes créations font penser à de l’artisanat africain. Je n’ai jamais été en Afrique, mais lorsqu’on voyage autant, on s’imprègne bien sûr des cultures locales mais on développe aussi énormément son imagination. » nous raconte-t-elle, rieuse.

Malgré la diversité de ses sources d’inspirations, les créations de Flavie suivent une même ligne directrice, témoin du rapport de la créatrice à la matière. « L’idée qui me fascine vraiment dans la céramique, c’est que c’est un métier millénaire. À peu de choses près, les gestes d’aujourd’hui sont les mêmes qu’il y a des milliers d’années. Lorsqu’on sait ça le contact avec la matière est transcendé par toute cette histoire. » Touchée par la céramique primitive, Flavie souhaite ainsi mettre cet aspect en valeur dans ses créations toutes réalisées en terres brutes. Elle cherche ainsi à préserver l’authenticité de la terre en la montrant telle qu’elle est, sans artifice.

Les terres utilisées par Flavie sont donc exclusivement des terres brutes aux couleurs naturelles. Elle utilise ainsi quatre sortes de grès, un grès noir, un grès rouge, un grès beige et un grès gris auxquels s’ajoutent la porcelaine blanche. « Ces terres se vitrifient à la cuisson et n’ont donc pas réellement besoin d’émail. J’en ajoute simplement à l’intérieur des pièces pour en faciliter l’usage. » nous explique-t-elle.

Maîtrisant la technique de la plaque pour réaliser ses assiettes, elle préfère néanmoins le tour de potier sur lequel elle tourne avec délicatesse l’intérieur puis l’extérieur de la pièce pour obtenir un résultat régulier. Sa patte de céramiste s’exprime à travers les décors qu’elle réalise là aussi de façon naturelle. Creusant le grès comme si elle dessinait dessus, elle remplit ensuite les creux avec de la porcelaine pour réaliser des motifs blancs et vice-versa pour les créations en porcelaine. La céramique devient alors la toile de Flavie qui y laisse parler sa créativité enrichie de ses multiples expériences.

Chaque création est ainsi empreinte de l’authenticité et du naturel des matériaux utilisés par une créatrice curieuse, riche de ses voyages et de ses rencontres.

Flavie Martinot, créatrice de voyages en terre