Panier

Depuis des temps immémoriaux l’Homme apprivoise la terre et la façonne. Au fil des siècles, de nombreuses techniques de poterie ont été développées par les céramistes : tournage, estampage, coulage, colombinage… Les artisans ont redoublé de créativité pour développer de nouveaux savoir-faire et créer des pièces uniques en mettant la technique au service de leur créativité : à la manière d’une figure de style littéraire, la forme se met au service du fond pour l’exprimer dans toute sa sensibilité.

Continuer de lire “L’effet de mise en abyme en poterie”

Il était une fois le bijou. Ou plutôt les. Boucles d’oreilles, colliers, bagues, bracelets… De la tête au pied (mention spéciale pour la bague d’orteil), les hommes et les femmes sont tombés amoureux de ces ornements qui embellissent et permettent d’affirmer son style. Mais à quand remonte cette romance entre les Hommes et le bijou ? Manora vous propose de retracer l’histoire du bijou à travers 4 histoires d’amour insolites qui viennent illustrer la relation de l’Homme au bijou à travers le temps.

Continuer de lire “Pour l’amour du bijou”

Designer de formation, Miren Lasnier a créé ÏU Design, sa marque de bijoux contemporains en bois avec l’ambition de proposer une approche moderne et innovante du bijou en bois.

Alors qu’elle suit une formation de design objet à l’école Boulle, Miren prend goût au dessin et a rapidement l’envie de donner vie à ses croquis. Grâce à l’écosystème de l’école, elle récupère des morceaux de bois et commence à se former à la découpe laser. Son projet prend un véritable tournant lorsqu’elle intègre l’école Olivier de Serres qui organise un marché de Noël auquel elle participe en réalisant sa première collection de bijoux. La découpe laser se révèle alors à la jeune créatrice comme le moyen de réaliser une infinité de bijoux différents tout en partant du même motif.

L’idée de Miren est en effet de composer des bijoux à partir d’un même motif en modifiant les découpes, les assemblages ou la peinture des pièces pour donner naissance à de nouvelles créations graphiques comme dans un puzzle. Désireuse de s’ouvrir toujours plus de possibilités, elle se forme également en autodidacte à la marqueterie qui lui permet de faire évoluer ses collections tout en gardant la même ligne directrice : Miren conserve le même motif mais fait évoluer le bijou en variant les essences de bois avec lesquelles elle travaille. Au fur et à mesure que son savoir-faire se développe, Miren commence à intégrer de nouveaux matériaux à ses créations : feuille d’or, plastique et même stratifié, une fine couche de résine imprimée qu’elle a découvert grâce à sa formation en design produit.

Lorsqu’on interroge la créatrice sur le choix du bijou pour exprimer sa créativité, elle partage avec nous son constat sur l’univers du bijou en bois : « Il est difficile de trouver des bijoux en bois qui exploitent sa qualité dans un univers contemporain. J’avais envie de donner un souffle nouveau à cette matière en proposant des créations confortables et abordables. », nous explique-t-elle avant de compléter : « C’est un matériau industriel qu’on n’attend pas forcément dans l’univers du bijou, il y a des contraintes, notamment en termes de confort auxquelles il faut réfléchir et j’avais envie de travailler autour de cette idée. »

Avec ÏU Design, Miren s’épanouit en tant que créatrice mais aussi en tant qu’entrepreneuse. « Avec le bijou, je peux voir tous les aspects du métier, de la conception à la fabrication et à la vente. Il y a aussi la construction d’un site et le travail de photos pour obtenir des visuels qui font vraiment passer les messages et les émotions que je cherche à créer, c’est enrichissant en de nombreux aspects. », nous confie-t-elle.

Si Miren ne se défend pas d’avoir des inspirations, elle refuse en revanche de les enfermer dans des cases. La création est pour elle un processus aussi conscient qu’inconscient, enrichi par toutes les choses que l’on rencontre au quotidien. « J’adore la collection de bijoux du Metropolitan à New York et elle m’inspire mais plus par images inconscientes que par envie de reproduire une idée semblable à cette collection. ». Miren n’a ainsi pas d’inspiration référente et préfère explorer différents univers sans s’y enfermer. « Ce que j’aime avec le bijou, c’est que chacun peut imaginer ce qu’il souhaite dans les motifs que je propose. », précise la créatrice.  Pas d’inspiration arrêtée donc mais une façon de faire qui la guide dans la recherche de motifs graphiques. Miren attache en effet une importance primordiale au dessin, le bijou naît finalement d’une recherche dans la ligne, dans l’harmonie des proportions qui vont progressivement créer un motif.

Après avoir réalisé ses croquis, Miren les scanne puis les redessine sur ordinateur à l’aide d’un logiciel qui lui permet de gérer au millimètre près le rendu de la pièce. Elle colore ensuite son dessin numérique de façon à indiquer à la machine de découpe laser comment découper la matière. Pour les pièces en marqueterie, la créatrice découpe la forme globale, numérote chaque pièce, les découpe, les ponce, les vernit et vient coller les différentes essences pour constituer son motif.

Entre la designer et la bijoutière, Miren est une jeune créatrice audacieuse qui propose des pièces uniques qui explorent toutes d’une façon différente l’exploitation du bois en bijouterie.

Il y a à peine 3 mois, Agate lance officiellement Noir d’Orion, une marque d’accessoires en cuir que la créatrice imagine et réalise à la main dans son atelier parisien.

Continuer de lire “Agate, créatrice guidée par la matière”