Lenocip est une marque de sacs et accessoires textiles déclinée autour d’un univers graphique inspiré de ses passions pour la mode et le mobilier.

Après un BTS en design produit, Aésane enchaîne avec une licence en arts appliqués durant laquelle elle commence à réaliser ses premiers sacs à main. Cette première expérience fait naître en Aésane l’envie de créer sa propre marque qui va également trouver son nom durant ses études. « Pendant mes études, on avait l’habitude avec mes amis de se nommer par nos noms de famille à l’envers, le mien était Lenocip, c’est un surnom que j’aimais bien et il est resté ! », nous explique la créatrice de la marque Lenocip, fondée il y a 6 ans.

Pochette en velours bleu et or

Originaire de Bordeaux, Aésane commence par développer sa marque dans sa ville natale avant de monter à Paris pour suivre une formation en… modélisme et lingerie. En effet, cette créatrice, passionnée par le design mode et le mobilier est une véritable touche à tout qui avait créé quelques sous-vêtements au lancement de la marque Lenocip. « Finalement, je suis restée à Paris mais j’ai abandonné la lingerie, je me suis rendue compte que je préférais me concentrer sur les sacs. Les sacs, c’est pour moi la meilleure façon de faire le lien entre mes passions pour la mode et le mobilier. »  

En effet, lorsque Aésane réfléchit à un modèle, elle commence par réaliser des planches tendance avec des images qui l’inspirent. Puis, elle fait des recherches de couleur par rapport à la saison (une collection été et une collection hiver) et commence à penser à l’association couleurs/matières. Elle puise ses inspirations dans les tendances mode mais surtout dans les tendances design et mobilier en se rendant dans différents salons, notamment Maison&Objet. En s’inspirant du mobilier pour créer des pièces de mode, la créatrice peut ainsi établir un lien cohérent entre ses passions.

Aésane part ensuite à « la chasse au tissu » avec une idée bien précise en tête même si elle se laisse séduire par des tissus coup de cœur dénichés sur le marché Saint-Pierre ou dans ses adresses bien gardées du Sentier. « C’est une véritable caverne d’Ali Baba ! » s’exclame-t-elle avec enthousiasme.

Depuis le lycée, Aésane fait de la couture. « C’est une technique avec laquelle je me sens à l’aise, dans laquelle je me sens bien. En plus c’est assez original, on voit beaucoup de maroquinerie en cuir mais peu de pièces en tissu finalement alors qu’il offre plein de possibilités. », nous explique-t-elle. Après avoir réaliser ses premiers prototypes à partir de sa planche tendance, Aésane définit ses collections dans un souci de cohérence et d’esthétisme pour pouvoir proposer des pochettes, des sacs et accessoires qui puissent s’accorder.

Lenocip créatrice de sacs en tissu

À partir du tissu, Aésane trace à la craie les patronages qu’elle réalise elle-même puis découpe toutes ses pièces. Certaines parties sont ensuite thermocollées afin de renforcer certains tissus pour leur apporter de la rigidité et qu’ils puissent servir facilement au quotidien. La pièce prend alors forme tandis qu’Aésane assemble ses tissus à la machine à coudre. Enfin, elle réalise certaines finitions avec de la couture à la main car c’est pour elle la façon d’avoir les finitions les plus délicates. Dans un ultime temps, Aésane ajoute les pièces métalliques (œillets, bouton pression, anse…) à l’aide d’une presse manuelle.

Aésane nous offre ainsi l’élégance de pièces de maroquinerie tout en y amenant de l’audace en prenant le parti de réaliser des sacs en tissu. Grâce à ses sélections soignées et réfléchies et ses belles associations de couleurs et de matières, Lenocip propose des pièces de caractère étoffées et texturées.

Portrait d'Aésane, créatrice de Lenocip